BookMarc & JoceBook

30 juillet 2018

Verte Érin : une île essentielle !

Aux marches de l'Europe, il est une île si vaste qu'elle se fait pays, un pays aux frères ennemis dont les religions ne s'accordent pas. Comme la proue du bateau légendaire qu'elle engendra, la verte Érin se dresse face aux fureurs d'un océan au nom atlante. Tout le mystère de cette terre de l'ouest commence là, avec parfois, l'engloutissement presque total de la terre par les nuées qui déversent leurs eaux sur les âmes bien trempées de ces contrées. En Irlande, au nord, des géants dit-on, ont édifié il-y-a 65 millions d'années, une chaussée unique et stupéfiante. Belfast, ville belliqueuse, affiche ses blessures de guerre aux couleurs de l'empire ou aux nuances d'une république gaélique … Belfast, capitale des irish protestants pas catholiques pour un penny abrite aussi des irish catholiques protestant : l'équilibre d'une paix laborieuse, arrachée il-y-a deux décennies, est instable. Les paysages, couleurs émeraude ou anthracite, se font douces plaines, charmantes pâtures, bocages flatteurs, plaisants vallons, imposantes montagnes et falaises vertigineuses … Connemara, Moher cliffs, Saint Patrick, Jameson, Bushmills, Guinness … conjuguent leurs talents pour que le visiteur ne puisse plus se défaire des chaînes invisibles qui le lieront à jamais à l'île d'émeraude. 

Posté par Marc et Jocelyne à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 août 2016

Au pays des trolls …

Une croisière d'une semaine en écho à un anniversaire de mariage … textes à suivre

Posté par Marc et Jocelyne à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2013

Itinérance en chausson …

Un nouveau mode de déplacement et de séjour : le camping car ! Nous avons testé … pour nous … ce concept de villégiature itinérante dans un véhicule loué pour l'occasion. Une semaine de voyage bohémien, dans un Chausson (c'est la marque) à travers, notamment, la Sarthe et la Mayenne ; départements méconnus qui valent largement le détour. Châteaux moyen-âgeux, bourgs modestement perchés, vallées riantes et luxuriantes, vestiges romains, s'éparpillent dans une nature, nature et vallonnée, peuplée bien souvent par la « rouge des près » qui ponctue les vertes pâtures de tâches brunes et donne un lait chargé des bienfaits d’herbages naturellement bio.

Posté par Marc et Jocelyne à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 novembre 2012

Le retour du Jedi !

6 novembre 2012 ! Des millions de citoyens du monde mais surtout des états-unis d'amérique exultent ! Romney, le candidat des riches restera un mythe : Mit est battu. Le côté obscur et noir de la force n'a pas vaincu le côté lumineux et blanc d' Obama. Le laser de sa parole jedi et de ses bonnes actions triomphent. Décidément, ce président a la baraka ; le monde ne s'en portera pas plus mal …

 

Posté par Marc et Jocelyne à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2012

Dans le berceau américain

Boston, New York, Plymouth, Cape code : noms chargés d'histoire et de dépaysement. Lieux mythiques et légendaires, l'Amérique du début, celle des premiers colons, nous a herbergé pendant "a couple of weeks" ; notre nièce préférée aussi ! Ville verte et étendue, Boston, 10ème ville des états-unis américains, reste une "city" plaisante, verte et calme avec ses arbres, ses parcs, son histoire, sa modernité et ses héros du début qui se reposent dans de vieux cimetières à l'anglaise. Boston témoin d'un passé européen et creuset de la nation américaine est une belle qui ne peut s'oublier. Quatre heures de "bus" plus loin pour une escapade de quatre jours dans la "Grosse Pomme", à Manhattan, Brooklin, Time squarre, … et ailleurs comme à Ellis Island avec une visite à une autre belle : La statue de la liberté … Nous touchons du doigt l'esprit pionnier des hommes et admirons cette verticalité géniale de New York ! L'appareil photo surchauffe. Quelle exaltation !  

Posté par Marc et Jocelyne à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juillet 2011

Au pays de la perle ... au solstice d'été

On croit souvent que pour se dépayser il faut partir loin, prendre l’avion, embarquer dans un bateau, ou monter dans un train-couchettes. Il y a pourtant en France des pays inconnus, des terres à explorer, des villages oubliés. Dans ces contrées-là, les paysages, les bourgs et les bourgades ont une âme singulière, une aura à part. La Corrèze ! Toute  la ruralité, voire l’exotisme, de ce département est déjà contenu dans son nom. Croit-on parler de la Corée  ou du Zambèze ? Non, il s’agit bien d’un véritable pays de l’intérieur avec sa haute et basse Corrèze. Ses cités mythiques battues par les rigueurs de l’histoire et des hivers, sa ville gaillarde, Brive, dont on entend l’accent lorsque l’on énonce son nom à la manière d’un chef de gare. La pierre brune, sable ou rouge habille des citées mémorables comme Turenne, Collonges-la-rouge, Argentat, Donzenac et ses Pans de Travassac, Pompadour, Beaulieu, et enfin Uzerche, la Perle du Limousin. Des hameaux endormis attendent la visite du prince qui les éveillera. Des pâtures bien léchées exhalent les parfums d'herbes et des senteurs de foins coupés. Partout, des arbres aux châtaignes prodiguent leur fraîcheur sous les ramées à quelques limousines vaches qui s’ébattent, immobiles, dans des prairies en reliefs aux allures de bocage normand. La Corrèze : un monde perdu à découvrir sans modération.

"Quand il-y-a du foin sur l'échelle, c'est qu'il y-en-a dans le grenier" (proverbe corrézien à double sens)


 

 

 

 

Posté par Marc et Jocelyne à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2011

Une petite île colossale

Il est une terre de légende aux confins de la mer Egée, à portée de main de l'Asie, qui fut tant convoitée et tant conquise qu'on ne sait aujourd'hui si elle est grecque, anglaise, allemande ou ottomane et quelle est son identité réelle. Son nom est connu depuis l'antiquité car une statue colossale y marquait l'entrée d'un port Capitale. A la fois île et ville, Rhodes marque encore aujourd'hui les visiteurs en quête de passé. Tours et murailles imposantes protègent toujours les quartiers anciens de la capitale des invasions sauf de celles des touristes. Rhodes sourit aux curieux de tous bords et livre en pâture, au nord et à l'est, ses côtes hôtelières et ses plages à bronzer afin de mieux préserver sa virginité millénaire du sud sauvage, dépeuplé et contrasté. Ici, la montagne y côtoie de vastes plaines herbeuses et des rivages déchiquetés avec parfois de superbes plages de sables désertées des hommes mais pas des Dieux. Là, Eole caresse goulûment celles et ceux qui s’abandonnent sur le sable chaud et qui rêvent d’un paradis retrouvé.

Séjour du 5 au 12 mai 2011

Posté par Marc et Jocelyne à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2011

Le jardin de l’angleterre

C'est un jardin extraordinaire, il y a des canards qui parlent anglais … et les anglais y sont sûrement tous jardiniers. En ce mois d’Avril les dafodils* y règnent. Elles agitent par milliers leur couleur paille sur des tapis verts ondulant sous la brise aux pieds des monuments ou aux abords de modestes cottages proprets. Le Kent déroule ses paysages vallonnés au sud de l’île de la reine, face au Pas-de-Calais. Avec ses airs de Normandie, le jardin de l’Angleterre charme le visiteur ordonné. Tout y est bien rangé, bien entretenu. D’anciennes mais coquettes maisons fraîchement rénovées témoignent de l’attention de leurs propriétaires. Le génie du détail et du raffinement confère à ces demeures so british un charme incomparable. Lovely !

* mot anglais désignant les jonquilles

Séjour du 28 au 31 mars. Nos hôtes : Lucinda and Ben Frankel, Castle Cottage B&B, School Hill, Chilham, Canterbury, Kent CT4 8DE (very charming).

 

Posté par Marc et Jocelyne à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2010

Malta Experience !

Point minuscule sur le globe, Malte et son archipel, recèle bien des trésors qu'il faut savoir découvrir. De si petites îles dotées d'une histoire si grande dont celle de Paul, l’apôtre naufragé, une des stars d’ici. Malte, l'impudique, se laissa courtiser et conquérir bien des fois. Aujourd'hui, elle daigne se dévoiler pourvu que l'on sache si prendre. Au delà des balcons fermés, multicolores et endémiques, qui s'affichent aux façades usées de bâtiments anciens, par delà les murailles cyclopéennes des chevaliers à la croix blanche, se cachent, ici et là ; des temples mégalithiques construits, sans doute, par des géants il y a près de 6000 ans ; une grotte de la mythique nymphe Calypso qui sut par ses charmes retenir Ulysse pendant sept ans ; de modestes villages restés authentiques et leurs églises aux allures de cathédrales ; une capitale, La Valette, qui se donne des airs de San Francisco avec au cœur une cathédrale capitale qui cache bien son jeu, modeste à l'extérieur mais, en dedans, si riche qu'elle mérite tous les superlatifs ; et bien sûr la mer, partout, bleue et surtout marine comme sur les catalogues, limpide et fraîche, avec en contrepoint la roche et les pierres taillées des hommes décorant un paysage arrondi aux cultures en espalier. Une minéralité beige, ocre et jaune qui sied à merveille aux couleurs maritimes bleu de prusse. Un paysage où les dômes, les clochers et les tours des édifices religieux émergent des entassements de maisons aux formes cubiques des cités blanches et qui semblent s’observer d’une colline à l’autre. A Malte, on roule plus souvent au milieu qu’à gauche. Les panneaux marquant le stop aux carrefours sont sûrement décoratifs. On y circule en voitures sales et lilliputiennes ou en bus antiques et déglingués. On y parle des langues variées dont celle de la distinguée Elizabeth. Malte vaut plus que le détour, Malte vaut le voyage … un voyage de Gulliver.

Voir mais surtout savoir regarder …  

 

Posté par Marc et Jocelyne à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 août 2010

Création première année de peinture 2009-2010

Modestement j'affiche ici mes Oeuvres afin de les partager avec vous ...

Posté par Marc et Jocelyne à 12:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]