Aux marches de l'Europe, il est une île si vaste qu'elle se fait pays, un pays aux frères ennemis dont les religions ne s'accordent pas. Comme la proue du bateau légendaire qu'elle engendra, la verte Érin se dresse face aux fureurs d'un océan au nom atlante. Tout le mystère de cette terre de l'ouest commence là, avec parfois, l'engloutissement presque total de la terre par les nuées qui déversent leurs eaux sur les âmes bien trempées de ces contrées. En Irlande, au nord, des géants dit-on, ont édifié il-y-a 65 millions d'années, une chaussée unique et stupéfiante. Belfast, ville belliqueuse, affiche ses blessures de guerre aux couleurs de l'empire ou aux nuances d'une république gaélique … Belfast, capitale des irish protestants pas catholiques pour un penny abrite aussi des irish catholiques protestant : l'équilibre d'une paix laborieuse, arrachée il-y-a deux décennies, est instable. Les paysages, couleurs émeraude ou anthracite, se font douces plaines, charmantes pâtures, bocages flatteurs, plaisants vallons, imposantes montagnes et falaises vertigineuses … Connemara, Moher cliffs, Saint Patrick, Jameson, Bushmills, Guinness … conjuguent leurs talents pour que le visiteur ne puisse plus se défaire des chaînes invisibles qui le lieront à jamais à l'île d'émeraude.